Diego Maradona et la présidente argentine Cristina Kirchner (à droite) à Buenos Aires




Diego Maradona et la présidente argentine Cristina Kirchner (à droite) à Buenos Aires

Lundi 6 Décembre 2010
jean-jacques guillaut