Le Monde du Golf

« Le défi du golf, c’est d’accepter d’être imparfait. » Jack Nicklaus

Golf Pro Dame

Feb 17- EARLY START GIVES BROOKE HENDERSON A BREATHER. by Mark Hayes

ISPS-HANDA-WOMENS-AUSTRALIAN-OPEN. Habituellement, lorsque l'on est la dernière qualifiée et que l'on se retrouve seule en première partie, quelqu'un vient marquer votre carte tout en jouant. Et bien ici pas du tout c'est un officiel de "Golf Australia" qui est venu l'accompagner. Alors se lever à 4:30, pour se retrouver seule joueuse au premier départ, à enchaîner les coups à un rythme inhabituel (puisque vous êtes seule à jouer) peut vous coûter cher! Alors finalement elle s'en est plutôt bien sortie (T35), d'autant plus qu'un allié inattendu, le vent, est venu un peu plus tard semer le trouble chez les concurrentes.  Lire et visionner >>>  

Sarah Jane Smith vue par Jennifer Meyer

L'Aussie peut-elle gagner chez elle? En attendant, au soir de ce 2nd tour elle mène la danse avec un coup d'avance sur Caroline Hedwall, Marissa Steen, Lisette Salas et Pornanong Phatlum,  qui elles-mêmes sont poursuivies par une bande de furieuses, puisqu'au total on compte 29 joueuses en 5 coups ou moins. Quoiqu'il en soit, profitons de ce moment pour prendre connaissance de ce que Jennifer Meyer et la LPGA ont à nous dire de cette joueuse née à Geelong en 1984 et qui réside à Caloundra au nord de Brisbane. Le papier de Jennifer Meyer >>> LPGA Overview >>>  

Feb 23-26 - HONDA LPGA THAILAND

Siam Country Club, Pattaya Old Course, Chonburi, Thailand Dotation de $ 1600000 pour cette 11ème édition dont la tenante du titre est Lexi Thompson qui devançait In Gee Chun de 6 coups en 2016. Quelques repères: . 18 joueuses du Top 20 du Rolex sont présentes (seules manquent les coréennes Sung Hyun Park et Bo-Mee Lee), . Pas de qualification du lundi (ni du mardi d'ailleurs), . Champ réduit à environ 70 joueuses, tout le monde joue 72 trous, pas de Cut (ce qui n'est pas sans intérêt car tout le monde peut espérer récupérer un peu d'argent),  . Yani Tseng est la seule à avoir gagné deux fois (2011 et 2012), . Suzann Pettersen et Britanny Lang sont les deux seules joueuses à avoir participé à toutes les éditions, . Ce sera la première apparition d'Inbee Park depuis sa médaille...

ISPS Handa Women's Australian Open - Les qualifiées du mardi.

Habituellement c'est le lundi, et bien là c'est le mardi. Elles étaient 72 pour 3 places et ce sont 3 Européennes, la Danoise Nanna Koerstz Madsen et les Allemandes Leticia Ras Anderica et Ann-Kathrin Lindner qui les empochent! Les Françaises Marion Ricordeau, Alexandra Bonetti et Justine Dreher terminent 26ème, 42ème et 48ème, respectivement. Qualifying leaderboard >>> Petite présentation (dans l'ordre du Rolex Ranking).

Lydia Ko working with new instructor, Gary Gilchrist. Par Amy Rogers.

“When I talked to the other players that were with Gary they said he was very simple, wasn’t very mechanical,” Ko told the media. Lydia Ko a désormais un nouvel entraîneur: Gary Gilchrist basé à Clermont près de Orlando, FL. Gary Gilchrist Academy avait déjà dans son écurie Ariya Jutanugarn, Shanshan Feng et Yani Tseng, c'est en discutant avec elles,  qu'elle a décidé de faire quelques séances d'essais après s'être séparée de David Leadbetter à la fin novembre et finalement de l'adopter. Lire la chronique d'Amy Rogers >>>   

LPGA Tour - Feb 16-19 - ISPS Handa Women's Australian Open

The Royal Adelaide Golf Club, Grange, South Australia Dotation de $1300000 pour ce tournoi dont c'est la 6th édition sous le sponsoring de ISPS Handa, l'Organisation Japonaise à but non lucratif qui fut un temps en charge de la Solheim Cup et du Ladies Scottish Open. La tenante du titre est la Japonaise Haru Nomura qui grâce à une dernière carte de 65 distançait Lydia Ko, déjà N°1 mondial, de 3 coups sera là. Longtemps triple badgée, cette épreuve ne figure plus cette année au calendrier du LET, ce qui laisse dans celui-ci un trou préoccupant de 32 jours entre le Vic Open et le World Ladies Championship (un World Ladies pas si worldwide que ça, car sa date coïncide avec le retour du LGPA Tour sur le sol américain, à Phoenix pour le Bank of Hope Founders Cup et sa riche dotation)....

NO SHORTCUTS TO SUCCESS! by Annika Sörenstam

La Reine Annika a plus d'une corde à son arc. Annika Sörenstam, la native de Bro près de Stockholm, passée par Tucson et l'Université d'Arizona, devenue Pro en 1992 pour régner sur le monde professionnelle pendant des années avec plus de 22 millions de dollars de gains, 72 victoires sur le LPGA Tour (Dont 10 Majeurs), 17 sur le LET, 4 sur le ALPG Tour, 2 sur le LPGA of Japan, etc... Cette Annika Sörenstam, qui lorsqu'elle mettra fin à sa carrière de joueuse, créera son entreprise de design de parcours, ainsi qu'une Académie de Golf, lancera sa ligne de vêtements, etc... Cette même Annika Sörenstam, qui a été membre de l'équipe Européenne de Solheim Cup à 8 reprises et en sera la Capitaine pour l'édition 2017 qui se déroulera du 14 au 20 août sur le territoire américain...

LPGA - Fin de parcours pour Manulife.

Waterloo et l'Ontario vont devoir chercher un nouveau Sponsor pour 2018. Le groupe financier qui opère aux Etats Unis sous le nom de John Hancock et de Manulife ailleurs a annoncé qu'il mettrait fin en 2017 au sponsoring du Manulife LPGA Classic, un tournoi doté de 1700000$. Gageons que Sports Properties International (SPI), la région de Waterloo et l'Ontario avec Brooke Henderson comme ambassadrice ne devraient pas rencontrer trop de difficultés pour retrouver un Sponsor principal. Lire >>>  

LET - Les Rookies débarquent!

Les filles du Nord: 5 Suédoises dont Madelene Sagström (que nous verrons également évoluer sur le LPGA Tour), 2 Norvégiennes dont Madelene Stavnar 16 ans et une Islandaise Valdís Þóra Jónsdóttir. Détails >>> Celles d'Asie et d'Amérique: En 2016 Aditi Ashok avait montré le chemin! Et bien 3 nouvelles Indiennes lui emboîtent le pas, elles seront accompagnées par 2 Américaines de la côte ouest, 1 Chinoise et 1 Japonaise. Détails >>> Les Britanniques: Ou plutôt, une Galloise et un essaim d'Anglaises. Détails >>>  Et le reste du Monde: Dont 5 Françaises (Alex Bonetti, Céline Boutier, Camille Chevalier, Eva Gilly et Flora Peuch), 2 Espagnoles, 2 Italiennes, 1 Australienne, 1 Tchèque, 1 Portugaise et 1 Sud-Africaine. Détails...

STATS 2017 - La chronique d'Amy Rogers.

Amy Rogers is a Content Producer for LPGA.com. Lincicome, Thompson, Korda! Ça démarre fort pour ces trois là. Mais il n'y a pas que ça! Voilà que Maude-Aimee, une de nos Qébécoises préférées, fait tomber notre Joanna nationale de son trône de la longueur moyenne des mises en jeu (Sur le fairway, dans les chachis ça compte pas!). L'article >>>  
1 2 3 4 5 » ... 34