Jon Rahm




On parle de lui dès 2010 où il remportera le Spanish Junior/Boys Championship, intégrera en septembre l'Ecole nationale Blume et participera dès fin octobre à son premier Espagne/France Benjamins/Minimes aux côtés de ses camarades d'école Harang Lee, Natalia Escuriola, Luna Sobrón, Pablo Matesanz et Mario Galiano (pour ne citer que ceux de la Blume). 
En août 2012, il quittera la Blume pour intégrer Arizona State University où Tim Mickelson (le frère de Phil) sera son entraîneur et jouera, du dire même de Jon, un rôle primordial dans son évolution.  
Bien qu'il ait déjà accroché quelques titres avant son arrivée en Arizona, c'est bien chez les Sun Devils qu'il va éclore! Il sera le premier, depuis la création de ce titre en 1990, à recevoir deux fois le Ben Hogan Award, sera N°2 au Palmarès d'ASU avec 11 victoires (derrière Phil Mickelson). 
Titulaire d'un Bachelor en Communications obtenu en mai 2016, il aura passé 60 semaines en tête du classement amateur mondial (WAGR) et sera le meilleur amateur de l'US Open 2016, avant de passer Pro. La suite vous la connaissez...
 Ah, j'oubliais: 
- Son père Edorta a été le premier défenseur de son départ pour les USA, il avait coutume de dire que s'il n'y réussissait pas, il aurait au moins appris l'anglais. 
- Il a beaucoup progressé en anglais en mémorisant des chansons de rap, non pas en acquérant de nouveaux mots, mais en améliorant la prononciation, le débit et la compréhension des conversations. 
- Aux mamans qui verraient en lui le gendre idéal: Sachez qu'il a rencontré sa copine Kelley Cahill chez les Sun Devils où elle était une lanceuse de javelot, qu'elle lui est d'un grand soutien sur et hors des parcours où elle intervient notamment sur son régime alimentaire et qu'elle est une cuisinière hors pair.


Lundi 14 Mai 2018
LACROIX Jacques