Le Monde du Golf
« Le défi du golf, c’est d’accepter d’être imparfait. » Jack Nicklaus

Kim Kaufman


EBV a encore frappé!



La grande Américaine (1.83m), ex-pensionnaire de Texas Tech University, native de Clark (à 42 miles à vol d'oiseau de Huron) au Dakota du sud, qui réside désormais à Fort Worth au Texas, affichait un début de carrière régulier et prometteur.

Passée Pro mi-2013, elle remporta une victoire au Island Resort Championship sur le Symetra avant de décrocher une catégorie 17 synonyme  de Rookie 2014 sur le LPGA et de produire des résultats intéressants jusqu'à mi-2017:
- Cuts annuels au dessus de 70%,
- Gains alentour 350000$ par année.

En 2017, les ennuis vont commencer après "The Evian Championship", elle fait une pause de 3 semaines, rend visite en Suède à son copain, file avec lui à Dubaï, commence à ressentir une grande fatigue, un manque d'appétit et des vertiges. Au cours des semaines qui suivent et des voyages qui s'enchaînent rien ne s'arrange, elle en arrive, le moral dans les chaussettes, à préférer la sieste à l'entraînement.

Entrée en clinique pour des analyses qui vont mettre en évidence une mononucléose, elle va après traitement reprendre pied progressivement. Allant même jusqu'à s'aligner, malgré son manque d'entraînement, au CME Group Tour Championship à Naples où elle accrochera un très joli T8.

Après ces presque 3 mois de galères et de doutes, elle nous revient, comme c'est souvent le cas en de telles circonstances, remontée comme un coucou suisse! A suivre...

Bio >>>
 

Vendredi 12 Janvier 2018
Serge Lechaptois