Le Monde du Golf
« Le défi du golf, c’est d’accepter d’être imparfait. » Jack Nicklaus

LPGA - Nouveaux drapeaux et nouvelles têtes


Elles accèdent au grand Tour pour la première fois.



Elles ont subi la dure épreuve du Stage III

Luna Sobrón Galmés
Luna Sobrón Galmés

Deux nouvelles couleurs:
     
Deux nouveaux drapeaux flotteront l'année prochaine sur le circuit de la LPGA. Tiffany Chan, de Hong Kong (cette province de Chine dispose d'un statut administratif spécial et de son propre drapeau), et Maria Torres, de Porto Rico, sont devenues les premières joueuses des ces deux pays à remporter des cartes LPGA.

- Chan devient la première joueuse à représenter Hong Kong sur le circuit de la LPGA.  Elle a obtenu son diplôme en communications de Southern Carolina en juin et a ensuite rejoint le Symetra Tour au milieu de la saison 2017. En 13 départs, elle a enregistré 4 top 10, dont une 2nd place au Decatur-Forsyth Classic.  Chan a également représenté Hong Kong aux Jeux Olympiques de Rio en 2016.     

- Torres a obtenu en Play off la 20e carte pour 2018 devenant ainsi la premiere Portoricaine de naissance à jouer sur le LPGA Tour. La  récente diplômée de Florida University a joué le Final Stage en tant qu'amateur mais a déclaré son intention de devenir Pro avant le début du Play off.    

Des nouveaux visages:     

9 en Catégorie 12, statut de jeu complet:  
- Tiffany Chan (Gong Kong, Hong Kong, Chine),
- Rebecca Artis (Coonabarabran, Australie), 
- Luna Sobrón Galmés (Palma de Majorque, Espagne),
- Robynn Ree (Plage de Redondo, Californie, USA),
- Lauren Coughlin (Charlottesville, Virginie, USA), 
- Georgia Hall (Wimborne, Angleterre), 
- Kassidy Teare (San Diego, Californie, USA), 
- Gemma Dryburgh (Aberdeen, Écosse), 
- Maria Torres (San Juan, Porto Rico). 

13 en Catégorie 17: Statut de jeu conditionnel:  
- Leticia Ras-Anderica (Constance, Allemagne), 
- Maddie McCrary (Wylie, Texas, USA), 
- Samantha Troyanovich (Grosse Pointe Shores, Michigan, USA), 
- Brittany Marchand (Orangeville, Ontario, Canada), 
- Jennifer Hahn (Henderson, Nevada, USA), 
- Martina Edberg (Glumslov, Suède), 
- Alexandra Newell (Tampa, Floride, USA), 
- Lori Beth Adams (Burlington, Caroline du Nord, USA), 
- Camilla Lennarth (Stockholm, Suède), 
- Harang Lee (Castro Uridales, Espagne), 
- Allison Emrey (Charlotte, Caroline du Nord, USA), 
- Katelyn Sepmoree (Tyler, Texas, USA), 
- Mind Muangkhumsakul (Khonkaen, Thaïlande).


Ou se sont hissées dans le top 10 de la Volvik Race for the Card.

Céline Boutier
Céline Boutier
- Hannah Green (Perth, Australie),
- Céline Boutier (Montrouge, France),
- Nanna Koerstz Madsen (Copenhague, Danemark),
- Yu Liu (Pékin, Chine),
- Erynne Lee (Silverdale, Washington, USA),
- Lindsey Weaver (Bellefontaine, Ohio, USA),
- Emma Talley (Princeton, Kentucky, USA),
- Katelyn Dambaugh (North Charleston, South Carolina, USA). 

 


Quelle que soit la nationalité, la filière universitaire US est prépondérante.

25 de ces 32 Rookies sont issues des Universités américaines. 

Mardi 5 Décembre 2017
Serge Lechaptois