Le Monde du Golf
« Le défi du golf, c’est d’accepter d’être imparfait. » Jack Nicklaus

May 10-13 - The Players


TPC Sawgrass, Ponte Vedra Beach, FL.



Gerald Ford & Jack Nicklaus
Gerald Ford & Jack Nicklaus
C'est une belle histoire débutée il y a 44 ans par le  Commissaire de la PGA de l'époque Deane R. Beman sous le nom de Tournaments Players Championship et qui restera pendant longtemps le tournoi le mieux doté du monde avant d'être détrôné en 2017 par l'U.S. Open. Il réunit 144 joueurs dont les 50 meilleurs mondiaux disponibles, aussi, bien qu'il ne le soit pas officiellement, il est considéré de fait comme le cinquième Master du PGA Tour.
En 1974, la première édition vit le jour en Georgie, à Marietta, à l'Atlanta country Club. En 1975, c'est le Texas qui l'accueillait au Colonial Country Club de Fort Worth, puis il migra en Floride, d'abord sur l'East Course de l'Inverrary Country Club de Landerhill, puis à partir de 1977 à Ponte Vedra Beach au Sawgrass Country Club sur l'Oceanside Course, en combinant des trous des parcours Est et Ouest avant de s'installer sur le Stadium Course.
En 1987, le tournoi perdait son attribut de Tournaments et prenait le titre prestigieux de "The Players".

Jack Nicklaus détient avec 3 titres le record des victoires, il remporta le tournoi inaugural et accrocha de nouveau le trophée à son palmarès en 1976 et 1978.


Le premier Européen à inscrire son nom au palmarès fut l'Ecossais Sandy Lyle en 1987, suivirent Sergio Garcia en 2008, Henrik Stenson en 2009 et Martin Kaymer en 2014. Côté Runners-up, l'Europe est un peu mieux lotie avec (seul ou partagé) Nick Faldo (1992), Bernhard Langer (1993, 95), Colin Montgomerie (1996), Padraig Harrington (2003, 04), Luke Donald (2005), Sergio Garcia (2007, 15), Ian Poulter (2009, 17), Martin Laird (2012) et David Lingmerth (2013).

Leaderboard >>>

Au final: Dans un tournoi qui met fin à 4 années en demi-teinte (et en conséquence pas si simple à gérer  qu'il n'y paraît), Webb Simpson malgré un double bogey au 17 conserve 4 coups d'avance sur Schwartzel, Walker et Schauffele. Tommy Fleetwood à 6 coups réalise le meilleur score européen. Tiger Woods termine aux portes du TOP10, Rahm en T63 et Garcia en 70. A l'OWGR, Dustin Johnson laisse sa place à Justin Thomas.
Tour 3: Pas froid aux yeux le suppôt du Demon Deacon de Wake Forest, il laisse le premier de ses poursuivants, le Néo-Z d'origine coréenne Danny Lee, à 7 longueurs! Tiger Woods nous sort un 65, 8 birdies et 1 bogey, remonte toute la file et rentre dans le TOP10. Garcia pointe en T42, Rahm seul en 69.
Au cut: Webb Simpson*, 63, -9, une carte de ouf! 1 eagle, 9 birdies, 1 double bogey au #17 (pour ne pas trop humilier ses poursuivants?), parti 36th, il compte désormais 5 coups d'avance. Garcia est à 8 coups, Rahm à 9. Un seul coup les sépare mais Tiger Woods s'en sort et Alexander Levy passe à la trappe.

*Webb Simpson, natif de Raleigh NC, 32 ans, études à Wake Forest U., passé Pro en 2008, à ce jour 41th à l'OWGR.

Premier tour: Alexander Levy débutera du trou #10 dans le troisième départ du flight de l'après-midi.

Demon Deacon
Demon Deacon


Vendredi 11 Mai 2018
Serge Lechaptois