Le Monde du Golf
« Le défi du golf, c’est d’accepter d’être imparfait. » Jack Nicklaus

Sep 28-1 - LPGA - MCKAYSON New Zealand Women’s Open


Windross Farm Golf Course, Auckland, New Zealand



Le LET voit son calendrier maigrir et n'aura pas mis les pieds en Nouvelle-Zélande cette année, Par contre le LPGA Tour s'y installe avec ce tournoi inaugural riche d'une dotation de 1300000$.
Seules 2 membres du Top 25 du classement mondial, Lydia Ko (et pour cause) et Brooke Henderson ont fait le déplacement en hémisphère sud, voilà qui risque d'indisposer le Sponsor.

Leaderboard >>>

Au final:
Brooke Henderson impériale! 5 coups d'avance sur Jing Yan et 8 sur Belen Mozo reléguée en T5. On n'attendait pas Madelene à pareille fête en T8. Eun Jeong termine T33, Céline T43 et Perrine T54.

Dimanche, dernier tour suspendu: Belen Mozo avait commencé à craquer sous la pression exercée par ses partenaires de groupe, Brooke lui claquant en 5 trous 3 birdies sous le nez qui, ajoutés à ses propres erreurs, l'envoyaient valdinguer à 4 longueurs. Elle demeure provisoirement en sursis pour la journée, le jeu étant suspendu et ne reprenant que lundi.

Tour 3: Brooke Henderson a opéré un rapprochement sans faille, le tour final va être difficile pour Belen qui va devoir résister aux pressions croisées de ses partenaires de jeu et de la partie précédente qui est loin d'être larguée. Perrine a stoppé sa chute et c'est Céline qui s'y colle.

Tour 2: Trou en 1 au 13, vilain double au 17 mais tout de même une carte de 64 (-8) pour Mozo à qui le printemps réussit! Sagström, Henderson et Recari dans un Top 10 où Ko en rode aux portes en compagnie d'une amateur qui vient de s'offrir un bond de 56 places et de Shadoff qui s'est faite virer de la première place. Céline est en T35 et Perrine avec 55 places perdues s'en sort de justesse. Quant à Julianne Alvarez et Wenyung Keh, elles retournent à leurs chères études.

Tour 1: Shadoff et Henderson emmènent la meute, Boulden et Mozo à leurs trousses, Delacour et Sagström à l'abri dans le peloton de tête. Ko était bien partie mais a eu du mal à terminer.
Seong est en T50, Herbin et Keh en zone de turbulences, Alvarez en perdition.


Lydia Ko sera dans son jardin, côté français nous y retrouvons Perrine Delacour et Céline Herbin. Présentes également les espagnoles Belen Mozo, Maria Parra et Béatriz Recari, mais pas Azahara Muñoz restée en Europe pour profiter de la famille et préparer l'Open de France qui lui a si souvent réussi.

Lydia en tenue d'hiver!
Lydia en tenue d'hiver!
Un dimanche galère, suspendu une première fois à 10 heures du matin en raison des fortes pluies, le jeu reprenait en début d'après midi mais était à nouveau stoppé 2 heures plus tard. Une reprise vers 5 heures se soldera par un arrêt définitif 20 minutes plus tard.

Eun Jeong Seong
Eun Jeong Seong
Parmi les invitées du Sponsor, il était difficile de ne pas repérer la jeune prodige amateur Coréenne Eun Jeong Seong qui fêtera ses 18 ans dans un mois.
En août 2016, elle triomphait dans L'U.S. Women's Amateur, après avoir en juillet fait de même dans la Girls U.S. Women's Amateur, exploit que personne n'avait jamais réalisé (ni chez les filles, ni chez les garçons). La Girls U.S. Women's, elle l'avait déjà remportée en 2015! Habituée à venir se mesurer aux joueuses professionnelles, elle est sans nul doute un des forts potentiels de la pépinière coréenne.

Dimanche 24 Septembre 2017
Serge Lechaptois