Le Monde du Golf
« Le défi du golf, c’est d’accepter d’être imparfait. » Jack Nicklaus

Un peu d'histoire - The U.S. Open


Et si on ne compte aucun Français parmi les vainqueurs, il faut tout de même mentionner la belle 2nd place de Greg Havret qui en 2010 ne s'inclinait que d'un tout petit point battu par Graeme McDowell.



Le 4 octobre 1895 avait lieu le premier U.S. Open, organisé en tournoi exhibition le lendemain de l'U.S. Amateur sur le 9 trous du Newport Golf and Country Club à Rhode Island. 10 professionnels et 1 amateur étaient engagés sur 36 trous, soit 4 tours du parcours dans la même journée. L'épreuve était remportée par un professionnel de 21 ans, assistant-enseignant dans le Club, l'Anglais Horace Rowlins qui empochait 150 des 350$ de la dotation, plus une médaille estimée à 50$.

A partir de 1898, U.S. Amateur et U.S. Open furent organisés sur 2 parcours séparés et ce dernier vit sa formule évoluer en strokeplay, 72 trous, 18 trous par jour.
Dans ses premières années, l'U.S. Open fut dominés par les amateurs, la plupart migrants britanniques et il faudra attendre 1911 pour voir un Américain, John J. McDermott, l'emporter. Celui-ci récidivera en 1912.
Cependant, c'est 1913 qui est considérée comme l'année du véritable envol de l'U.S. Open, car cette année là un amateur américain de 20 ans, Francis Ouimett, un gars du Massachusetts (qui se construira par la suite un palmarès impressionnant: 1913 U.S. Open, Massachusetts Amateur, Meadow Brook Golf Club Open; 1914 U.S. Amateur, Massachusetts Amateur, French Amateur; 1915 Massachusetts Amateur, Baltimore Country Club Spring Invitational; 1917 Western Amateur; 1919 Massachusetts Amateur; 1920 North and South Amateur; 1922 Massachusetts Amateur, Houston Invitational; 1923 St. George's Challenge; 1924 Crump Memorial; 1925 Massachusetts Amateur, Gold Mashie Tournament, Bermuda Handicap Tourney at Riddle's Bay; 1927 Crump Memorial; 1931 U.S. Amateur; 1932 Massachusetts Open; 1934 Boston Open) remportera l'épreuve en estourbissant en playoff les monstres de l'époque Harry Vardon et Ted Roy.

 Quelques chiffres:

Les vainqueurs qui ont mené dès le premier jour: Ils sont 7 (dont 1 à 2 occasions): Walter Hagen en 1914, Jim Barnes en 1921, Ben Hogan en 1953, Tony Jacklin en 1970, Tiger Woods en 2000 et 2002, Rory McIlroy en 2011 et Martin Kaymer en 2014.
Les récidivistes: Willie Anderson (SCO) en 1901, 1903, 1904 et 1905; Bobby Jones (a) (USA) en 1923, 1926, 1929 et 1930; Ben Hogan (USA) en 1948, 1950, 1951 et 1953; Jack Nicklaus (USA) en 1962, 1967, 1972 et 1980; Hale Irwin (USA) en 1974, 1979 et 1990; Tiger Woods (USA) en 2000, 2002 et 2008; Alex Smith (SCO) en 1906 et 1910; John McDermott (USA) en 1911 et 1912; Walter Hagen (USA) en 1914 et 1919; Gene Sarazen (USA) en 1922 et 1932; Ralph Guldahl (USA) en 1937 et 1938; Cary Middlecoff (USA) en 1949 et 1956;  Julius Boros (USA) en 1952 et 1963; Billy Casper (USA) en 1959 et 1966; Lee Trevino (USA) en 1968 et 1971
 Andy North (USA) en 1978 et 1985; Curtis Strange (USA) en 1988 et 1989; Ernie Els (RSA) en 1994 et 1997
 Lee Janzen (USA) en 1993 et1998; Payne Stewart (USA) en 1991 et 1999; Retief Goosen (RSA) en 2001 et 2004
Les victoires par Pays: USA 83 titres, Ecosse 13, Angleterre 7, Afrique du Sud 5, Jersey 2, Australie 2, Irlande du Nord 2, Nouvelle Zélande 1, Argentine 1 et Allemagne 1.

Avec l'aide de l'USGA et de Wikipedia.
 


1st U.S Op
1st U.S Op

Mercredi 13 Juin 2018
Serge Lechaptois